Le CFA de la CMA 29 : le campus des métiers

La Chambre de métiers et de l'artisanat du Finistère possède un centre de formation d’apprentis depuis plus de trente ans. Chaque année, près de mille apprentis viennent se former dans un domaine tel que la mécanique, la carrosserie, l’alimentation, la restauration, l'hôtellerie, la coiffure, le métier de fleuriste, la vente, le commerce ou la gestion.

C’est aujourd’hui que se construit l’avenir

Les formations dispensées au CFA sont en constante évolution pour répondre aux besoins des entreprises en personnel qualifié. Cette évolution se poursuit dans les outils mis à la disposition des jeunes et ce avec le soutien permanent et essentiel du Conseil régional de Bretagne. La taxe d’apprentissage versée en nature participe également au renouvelement du matériel pédagogique.

Le grand projet de restructuration et de rénovation des locaux du CFA est achevé. Le tout nouveau campus des métiers est prêt à répondre aux besoins actuels et futurs des professionnels et aux  réglementations à venir.

Un suivi constant

Avant même son entrée au CFA (en fait dès la première prise de contact) le jeune fait l’objet d’un suivi attentif.

Tout commence avec un positionnement afin de proposer la formation la plus adaptée au futur apprenti. Durant la formation, l’apprenti est suivi régulièrement par les équipes enseignante et administrative du CFA notamment par des visites en entreprise et bien sûr la préparation à l’examen final.

Un souci de qualité

L’insertion professionnelle est une des priorités du CFA : 85 % de ses apprentis trouvent un emploi à la sortie de la formation. Le taux de réussite à l’examen est de 86 %.

Une qualité reconnue

Régulièrement, le CFA est honoré par les titres que les apprentis obtiennent à l’extérieur du centre. Il n’est pas rare de voir des majors de formation Bretagne issus du CFA.

D’autres apprentis ont fait la fierté des professeurs du CFA ainsi que leur entreprise d’accueil en devenant lauréat du concours du Meilleur apprenti de Bretagne.

Un CFA tourné vers l’extérieur

C’est par l’échange des savoirs et des gestes que les métiers de l'apprentissage se transmettent. Multiplier les occasions de croiser des pratiques différentes permet d’enrichir le bagage de chacun et fait réfléchir sur ses propres pratiques.

C’est pour cela que le CFA développe depuis quelques années, des échanges professionnels pour les apprentis, notamment dans le cadre des projets européens Léonardo.

Des partenariats ont été liés : des coiffeuses à Valence en Espagne qui ont donc travaillé 3 semaines dans les salons espagnols; l'automobile en Allemagne, les fleuristes au Pays-bas, la vente en Grande Bretagne et l'alimentation en Italie.

Cinq étudiants tchèques et leur interprète, accueillis dans le cadre de ces échanges, ont rencontré les membres de la commission de formation. Ils ont travaillé dans les restaurants de Quimper pour découvrir les techniques utilisées chez nous et les confronter ainsi à leurs propres méthodes.

Des partenaires institutionnels

Le CFA polyvalent ne pourrait pas remplir ses missions de formation sans le soutien financier du Conseil régional de Bretagne auquel s'ajoutent les aides du Conseil général du Finistère et du Fond social de l'Union Européenne.

 

Pour tout savoir sur les formations et les diplômes proposés, poser sa candidature, voir toute l'actualité du CFA rendez-vous sur http://www.campusdesmetiers29.bzh