Restrictions selon l'activité de votre entreprise

Accueil au public

L'état d'urgence sanitaire est prolongé jusqu'au 1er juin 2021

Le 14 janvier 2021 lors de la conférence de presse Covid-19, le premier Ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.  >> lien suivant

Les bars, restaurants, discothèques, parcs d’attraction et d’exposition, salles de sport restent fermés à cette date.

Depuis le 31 janvier 2021, les centres commerciaux non alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 mètres carrés, qui favorisent le plus le brassages des populations, seront fermés.

L’obligation de présenter un test PCR de moins de 72 heures pour les déplacements à l’intérieur de l’Union européenne ne s’applique pas aux travailleurs transfrontaliers.

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 18h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. >>> Attestation dérogatoire

Réouverture des commerces depuis le samedi 28 novembre en faisant respecter une jauge de 8m² par client entre 6 heures et 18 heures 

Le protocole sanitaire est renforcé notamment en matière d'information du client (affichage de la jauge) et de mesures d'hygiène (ventilation, flux de circulation)  >>> plus d'informations

Les mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire restent en vigueur.

Les déplacements sont interdits sauf (et sur attestation uniquement) notamment pour les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle et les déplacements professionnels ne pouvant être différés.
 

Le protocole pour assurer la sécurité en entreprise

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité en entreprise face à l'épidémie de Covid-19 a été actualisé le 29 janvier 2021 pour répondre à la situation épidémique.. >>> Le protocole national

Consultez les guides de bonnes pratiques au travail 

Les fiches conseils >>> Protéger les salariés

Modalités d'ouverture des établissements 

Réouverture des commerces et la reprise des services à domicile à partir du samedi 28 novembre, dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.

Les magasins de vente et centres commerciaux, relevant de la catégorie M, [...] peuvent accueillir du public dans le respect des conditions suivantes :

  1. Les établissements dont la surface de vente est inférieure à 8 m2 ne peuvent accueillir qu'un client à la fois ;
  2. Les établissements dont la surface de vente est comprise entre 8 m2 et 400 m2 ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 8 m2 ;

  3. Les autres établissements ne peuvent accueillir un nombre de clients supérieur à celui permettant de réserver à chacun une surface de 10 m2 ;

  4. La capacité maximale d'accueil de l'établissement est affichée et visible depuis l'extérieur de celui-ci.

Lorsque les circonstances locales l'exigent, le préfet de département peut limiter le nombre maximum de clients pouvant être accueillis dans les établissements mentionnés au présent article.

Les magasins de vente et centres commerciaux, dont la surface commerciale est supérieure ou égale à 20 000 m2, ne peuvent accueillir du public. L'activité de retrait de commandes, y compris pour les restaurants et débits de boisson ; les établissements flottants pour leur activité de restauration et de débit de boisson ; les restaurants d'altitude ; les hôtels, pour les espaces dédiés aux activités de restauration et de débit de boisson y est également interdite.

Les magasins de vente suivants, situés au sein des centres commerciaux de plus de 20 000 m2 peuvent continuer à accueillir du public :

  • Commerce de détail de produits surgelés ;
  • Commerce d'alimentation générale ;
  • Supérettes ;
  • Supermarchés ;
  • Magasins multi-commerces dont l'activité principale est la vente alimentaire ;
  • Hypermarchés ;
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;
  • Boulangerie et boulangerie-pâtisserie ;
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé.

Les établissements autorisés à ouvrir ne peuvent accueillir de public qu'entre 6 heures et 18 heures, sauf pour les activités suivantes :

  •  entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;
  •  fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;
  •  distributions alimentaires assurées par des associations caritatives ;
  •  commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, hors produits alcoolisés, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
  •  commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;
  •  commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;
  •  hôtels et hébergement similaire ;
  •  location et location-bail de véhicules automobiles ;
  •  location et location-bail de machines et équipements agricoles ;
  •  location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;
  •  blanchisserie-teinturerie de gros ;
  •  commerce de gros fournissant les biens et services nécessaires aux activités mentionnées au présent III ;
  •  services publics de santé, de sécurité, de transports et de solidarité ouverts la nuit ;
  •  cliniques vétérinaires et cliniques des écoles vétérinaires ;
  •  laboratoires d'analyse ;
  •  refuges et fourrières ;
  •  services de transport ;
  •  toutes activités dans les zones réservées des aéroports ;
  •  services funéraires. » .

Les marchés ouverts ou couverts peuvent accueillir du public dans le respect des conditions suivantes : […]

  • dans des conditions de nature à permettre le respect des gestes barrière, et « à prévenir, en leur sein, la constitution de regroupements de plus de six personnes, et sous réserve que le nombre de clients accueillis n'excède pas celui permettant de réserver à chacun une surface de 4 m2 dans les marchés ouverts et de 8 m2 dans les marchés couverts ».
  •  Le préfet de département peut, après avis du maire, interdire l'ouverture de ces marchés si les conditions de leur organisation ainsi que les contrôles mis en place ne sont pas de nature à garantir le respect des dispositions de l'alinéa précédent.
  • Dans les marchés couverts, toute personne de plus de onze ans porte un masque de protection. » (cf lien suivant)

Les magasins d'alimentation générale et les supérettes peuvent accueillir du public pour l'ensemble de leurs activités.

Liste des établissements fermés

- les restaurants et débits de boisson 

- établissements flottants pour leur activité de restauration et de débit de boisson 

- Hôtels, pour les espaces dédiés aux activités de restauration et de débit de boisson.  

Par dérogation, ils peuvent cependant continuer à accueillir du public pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le room service des restaurants et bars d'hôtels et la restauration collective, en régie et sous contrat, la restauration assurée au bénéfice exclusif des professionnels du transport routier dans le cadre de l'exercice de leur activité professionnelle. Le représentant de l'Etat dans le département arrête la liste des établissements qui, eu égard à leur proximité des axes routiers et à leur fréquentation habituelle par les professionnels du transport routier, sont autorisés à accueillir du public.

Ces établissements peuvent en outre accueillir du public pour les besoins de la vente à emporter entre 6 heures et 18 heures. La livraison à domicile est possible après 18 heures.

Pour toutes les informations détaillées,

>>> accédez au Décret n° 2020-1331 du 2/11/20 modifiant celui 29/10/2020

 

► Autres rubriques info Covid 19 à consulter :

L'actualité COVID19 évolue en permanence : pour être au plus près de l'information, connectez-vous les pages Facebook CMA de votre département et sur le compte twitter CMA Bretagne

 

Mise à jour : 16 février 2021